• Lady Marshmallow •

Version n°7 : ft. Mary-Kate Olsen
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-56%
Le deal à ne pas rater :
Logitech G502 SE Hero
39.99 € 89.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Fiction ; Tokio Hotel.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nana.
Je fait comme chez moi !
Je fait comme chez moi !
Nana.

Messages : 1775
Âge : 26
Localisation : Lille. (59)
Centres d'intérêt : Essentiellement la musique et le cinéma.

• Profil Express •
Playlist: Clandestino - Manu Chao.
Humeur: Nostalgique
The Nawak Box:

Fiction ; Tokio Hotel. Empty
MessageSujet: Fiction ; Tokio Hotel.   Fiction ; Tokio Hotel. Icon_minitimeMer 13 Aoû - 15:35

Bonjour,

J'avais commencé une fiction avec ma meilleure amie, et nous avions simplement écrit le prologue, hier, j'ai eut envie de continuer l'histoire.
Je ne suis pas fan de Tokio Hotel, du moins, plus fan. J'ai juste écris ces suites dans un excés de nostalgie.
Ne vous attendez pas à trouver de la grande littérature, mais plutôt quelques fautes d'orthographe, des répétitions et des phrases parfois incohérantes. Veuillez m'en excusez d'avance. Pour l'instant, je ne posterais que le prologue, et si vous appréciez, je mettrais en ligne la suite.

Bisoux.

______________________________________________


Epilogue ;

NARRATEUR : EXTERIEUR

21h30 : Magdeburg ; Maison de Lexy & Nana.

Une jeune femme brune, vêtue d’un slim brut, d’un t-shirt ‘I love NY’ et d’une veste en cuir, cherchait ses clés de maison dans son sac à main depuis au moins dix bonnes minutes. Elle émit un léger cri de victoire quand elle extirpa de son 'bordel' une minuscule clé en argent qu'elle s'empressa de mettre dans la serrure pour enfin rentrer chez elle.
La fille avança dans le hall d'entré sombre pour arriver dans une pièce où l'ordre ne régnait pas du tout. En effet, plusieurs cartons de pizza vides ainsi que des canettes de coca jonchaient le sol.
Ladite pièce, qui semblait être le salon, était petite et mal éclairée mais avait tout de même une apparence intime et agréable.
En son milieu il y avait un canapé, où une autre jeune femme était affalée, affairée à manger des chips, les yeux fixés sur la télé.


Lexy : Putain Nana, ça t'écorcherait la gueule de ranger un peu la maison des fois ?
Nana : Tu m'excuseras mais bon, j'suis pas la seule à vivre ici, ce qui sous-entend que je ne suis pas la seule à foutre le bordel. :D
Lexy : Nan mais ça fait combien de temps qu'on a pas fait le ménage ?
Nana : Euh ... Un mois ? Ou p'tétre deux ? De toute façon, on s'en fout, personne vient jamais ici ...
Lexy : C'est une raison pour vivre parmis les cartons de pizza ?
Nana : Oui, oui, bon bref. Je t'aime :) Tu me laisses regarder la télé maintenant :D ?
Lexy : Pourquoi ma colocataire est un mollusque ?! T__T

Avant que la nommée Nana n'aie eu le temps de répliquer quoi que ce soit, le téléphone sonna et Lexy chercha le combiné sans fil quelques minutes avant de le trouver sous plusieurs magasines people qui étaient éparpillés sur la table basse.

Lexy : Oui ?
[...] : Euh ... Bonsoir.

Le teint de Lexy vira au blanc spectral quand elle reconnu la voix douce d'un garçon qu'elle n'aurait plus jamais voulut entendre. Ce garçon, qui avec son frère, avait été ses meilleurs amis à elle et Nana. Ce garçon dont elle n'avait plus eu de nouvelles depuis plus de cinq ans. Ce garçon qui les avait lâché du jour au lendemain à cause de son stupide groupe de musique.

Elle reprit peu à peu ses esprits, au bout du fil, il y avait Bill ...

Lexy : Comment oses-tu nous appeler après ce que tu nous as fait ?

Elle avait dit cela avec une voix pleine de haine.

Bill : Ecoutes ... J'ai des problèmes en ce moment et ...
Lexy : En quoi ça me concerne ?
Bill : Et bin, avec le groupe ... Euh ... On se demandait si t'accepterais pas de nous héberger quelques temps ...
Lexy : Tu te fous de ma gueule ? Attend, nan mais vas-y, répètes un peu ! Tu te prends pour qui là ? La diva se sert de ses ex-potes seulement quand il en a besoin, nan mais attend, tu te fous vraiment de la gueule du monde, tu sais ça fait combien de temps qu'on a pas eu de nouvelles de toi parce que t'étais trop occupé avec tes concerts à la con et tes interviews de merde ?
Bill : Ecoutes ... On ...
Lexy : Ta gueule !
Bill : Putain mais tu comprends pas, on en peut vraiment plus de vivre comme ça, on a besoin de faire une pause quelques temps, tu peux pas comprendre ça ? Et puis, ce serait peut-être une occasion de repartir à zéro ...
Lexy : Je veux pas repartir à zéro avec un lâche comme toi.
Bill : J't'en supplie ...

Lexy raccrocha avant même que Bill ait pu dire autre chose et se laissa tomber dans le canapé alors que Nana la regardait bizarrement.

Nana : Ne me dit pas que c'était Bill ...
Lexy : Si ...
Nana : LE Bill ?
Lexy : On connait qu'un Bill -_-''
Nana : Il voulait quoi ?
Lexy : Qu'on l'héberge ...
Nana : Tu crois pas que c'est mal d'avoir refusé. Si Bill nous appelle c'est qu'il va vraiment mal.
Lexy : C'est pas mon problème.
Nana : Il a été notre meilleur ami, on le connait depuis l'enfance ...
Lexy : Et alors ? T'as vu comment il nous a traité depuis que lui et sa bande de potes ont prit la grosse tête à cause de petites groupies en chaleur ?
Nana : Oui mais ce qui est important c'est qu'il est fait le premier pas, qu'il nous ait appelé et tout ça ...
Lexy : Mais attend, faut arrêter d'être naïve, si il nous a appelé nous c'est juste parce que notre maison est situé dans un coin de Magdeburg complètement pommé et qu'aucunes groupies ne penseraient à venir les chercher, lui et les autres membres ici.

Nana regarda Lexy l'air perplexe puis attrapa le combiné pour chercher le numéro de téléphone de Bill. Elle le trouva et appela.

Bill : Oui ?
Nana : C'est Nana ...
Bill : Oh ... Euh ...
Nana : J'vais être clair, vous ramenez vos culs chez nous, mais vous dormez dans le placard et le moindre faux pas et c'est dehors, compris ? On veut bien entendu, ne pas avoir d'emmerdes avec les groupies et tout le reste.
Bill : Putain, c'est vrai ? J'veux dire, merci, vous êtes géniales.
Nana : Bill ... On a toujours pas digérés ce que, toi et ton frère, nous avez fait donc à ta place j'me réjouirais pas trop vite.
Bill : Je comprend ... Si tu savais comme ... Nan, laisse tomber, on arrive demain soir, vers minuit. A demain ...

Sur ce, Nana raccrocha et fit un petit sourire angélique à Lexy qui la regardait méchamment.

Nana : Ecoutes, je pouvais pas le laisser comme ça ...
Lexy : Tu les as invité ? Maintenant tu te démerdes.

Après ces quelques mots bien direct, elle alla se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
http://MySpace.com/NanaxGirl
Kamiikaz3
Moi, une tête connue ?
Moi, une tête connue ?
Kamiikaz3

Messages : 407
Âge : 23
Localisation :
Centres d'intérêt :

• Profil Express •
Playlist: Dot Dot Curve :)
Humeur: Heureuse
The Nawak Box:

Fiction ; Tokio Hotel. Empty
MessageSujet: Re: Fiction ; Tokio Hotel.   Fiction ; Tokio Hotel. Icon_minitimeMer 13 Aoû - 15:51

    Moi, qui ne suit pas une fan de TH, j'aime beaucoup l'histoire parce qu'en fait, pas besoin d'être fan, j'veux dire tu aurais aussi bien pu mettre des noms totalement au hasard et l'histoire aurait été pareille, donc le fait que ce soit Tokio Hotel, j'arrive pas trop à m'expliquer, mais bon, c'est cool.
    J'adore ton style d'écriture, vraiment, c'est loin d'être nul.

Revenir en haut Aller en bas
Nana.
Je fait comme chez moi !
Je fait comme chez moi !
Nana.

Messages : 1775
Âge : 26
Localisation : Lille. (59)
Centres d'intérêt : Essentiellement la musique et le cinéma.

• Profil Express •
Playlist: Clandestino - Manu Chao.
Humeur: Nostalgique
The Nawak Box:

Fiction ; Tokio Hotel. Empty
MessageSujet: Re: Fiction ; Tokio Hotel.   Fiction ; Tokio Hotel. Icon_minitimeMer 13 Aoû - 15:56

Merci, tu me fais plaisir. (:
Revenir en haut Aller en bas
http://MySpace.com/NanaxGirl
Contenu sponsorisé




Fiction ; Tokio Hotel. Empty
MessageSujet: Re: Fiction ; Tokio Hotel.   Fiction ; Tokio Hotel. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiction ; Tokio Hotel.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Lady Marshmallow • :: The Hapiness Factory* :: . Graines d'Artistes :: Toi & ta plume-
Sauter vers: